Les Tatras et Zakopane | Ankipodróże

Les Tatras et Zakopane

Les Tatras (en polonais et en slovaque: Tatry) sont une chaîne de montagnes à la frontière entre la Pologne et la Slovaquie. Il s’agit de la partie la plus élevée de la chaîne des Carpates. La portion la plus étendue ainsi que les plus hauts sommets sont situés en Slovaquie. Le pic culminant est le Gerlachovský (2.655m) en Slovaquie et Rysy (2.499m) en Pologne. La région est réputée pour ses stations de sports d’hiver.

Les Tatras sont composées des:

  • Tatras Occidentales (en slovaque: Zšpadné Tatry, en polonais: Tatry 
    Zachodnie)
  • Hautes Tatras (en slovaque: Vysoké Tatry, en polonais: Tatry Wysokie)
  • Belianske Tatras (en slovaque : Belianské Tatry, en polonais : Tatry 
    Bielskie)

Les Hautes Tatras, avec plus d’une vingtaine de sommets culminant à plus de 2.500m au-dessus du niveau de la mer sont les seules montagnes de type alpin parmi les 1.200km de longueur de la chaîne des Carpates.

Le parc national des Tatras a été créé en 1949.
Il y a 2 parcs nationaux des Tatras: TANAP en Slovaquie qui a été créé en 
1949 et TPN en Pologne qui a été créé en 1954.

La ville de Zakopane est située à 120 km au sud de Cracovie, dans la région des Tatras polonaises. Unique station de haute montagne de Pologne très fréquentée par les touristes, elle doit son succès à son bel environnement montagneux et sauvage, à son implantation tout en longueur sur les flancs des Tatras, à son aménagement coquet et chaleureux et à son architecture constituée essentiellement de maisons en bois. L’attrait qu’elle exerce sur les Polonais ne date pas d’hier. C’est dans la deuxième moitié du XIXe siècle que Zakopane refut le développement qu’on lui connaît aujourd’hui. La ville est passée alors du hameau rural à la station de montagne.

A la fin du XIXe siècle, les artistes de la Jeune Pologne se rendaient à Zakopane pour y trouver leur inspiration ou y séjournaient régulièrement pour des raisons de santé. Certains même s’y sont installés définitivement. La culture, la musique, l’artisanat et le folklore des montagnes, particulièrement vivaces en raison de l’isolement géographique de la région, exerçaient un charme irrésistible sur eux. Le mystère et la magie du monde rural et pastoral les fascinaient. Le peintre et critique d’art Stanislaw Witkiewicz a été inspiré par l’architecture de la région et a créé ce que l’on appelle le « style de Zakopane ». Pour comprendre cette architecture, on peut actuellement visiter certaines villas transformées en musée. La musique locale inspira le compositeur Karol Szymanowski qui créé à Zakopane certaines de ses oeuvres les plus importantes.

Pour voir :

  • La villa « Koliba » et la musée du style de Zakopane,
  • La villa « Pod Jedlami », architecture exemplaire de I’artiste Stanislaw Witkiewicz,
  • La charmante chapelle du Sacré-cœur de Jésus à Jaszczurowka et son bel aménagement intérieur.
  • Cimtière « na Peksowym Brzysku »

Ta strona używa plików cookie w celu usprawnienia i ułatwienia dostępu do serwisu oraz prowadzenia danych statystycznych. Dalsze korzystanie z tej witryny oznacza akceptację tego stanu rzeczy. Więcej informacji

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close